Vecteur d’indépendance, de lien social, d'émancipation, d’estime de soi... le travail est au cœur des préoccupations de chacun. Les mutations en cours, nous interrogent fortement.

Publié par le 26 novembre 2018

La transformation du travail a pour origine plusieurs facteurs :

La mondialisation non régulée de l’économie

Les entreprises ont de plus en plus recours à l’externalisation sous toutes ses formes (sous-traitance en cascade, salariés poussés à devenir auto-entrepreneurs, etc.) et tendent à ne conserver des salariés que dans un cœur de métier toujours plus restreint.

La financiarisation

Les nouvelles règles du jeu actionnarial font primer l’intérêt des actionnaires et l’imposent aux autres parties prenantes des entreprises.Seul, le secteur économique localisé non exposé à la concurrence mondial échappe à cette logique.

La transformation numérique

Elle bouleverse mondialement les modes de production, les lieux de captation de la
valeur et les modèles d’affaires. Elle accélère et amplifie la transformation des formes d’organisation de la production.

 


Réagissez à cet article

Please check your e-mail for a link to activate your account.