Des entrepreneurs salariés

En janvier 2016, avec l’application de la loi ESS de 2014 et la reconnaissance des CAE (coopératives d'activités et d'emplois), deux nouveaux statuts d’entrepreneur indépendant ont vu le jour : l’Entrepreneur Salarié Associé, et l'Entrepreneur Salarié Associé (ESA).

Une alternative sociale à l'Ubérisation

Au moment où les entreprises, tous secteurs d’activités confondus, sont de plus en plus nombreuses à faire appel à des freelances plutôt qu’à des salariés (s’exonérant au passage de leurs obligations sociales), le statut de l’entrepreneur salarié offre une alternative sociale et sécurisante à cette "Ubérisation" et au statut précaire du micro-entrepreneur (ou auto-entrepreneur).

Les avantages d'un salarié classique

L'entrepreneur indépendant (ou Freelance) qui signe un contrat d'entrepreneur salarié avec COPROD.CO dispose d'un contrat de travail légalement équivalent à un CDI et des mêmes avantages qu'un salarié classique (assurance chômage, retraite, couverture maladie, mutuelle, congés payés). Lorsqu'il est associé, il participe également à la gouvernance de l'entreprise et peut prendre part à son orientation stratégique et au partage des bénéfices.

Un entrepreneur indépendant mais pas isolé

Au delà des avantages sociaux, l'entrepreneur salarié partage avec les autres entrepreneurs (coproducteurs) un ensemble de charges et de coûts (comptabilité, juridique, marketing, assurances, plateforme Web) et dispose de compétences complémentaires aux siennes pour répondre collectivement à des appels d'offres auxquels il ne pourrait répondre seul.

Dégagé d'un grand nombre de contraintes, l'entrepreneur salarié est plus compétitif que n'importe quel Freelance ou auto-entrepreneur classique !